Quand toucher son nez après une rhinoplastie ?

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Rhinoplastie

Une part du succès d’une rhinoplastie réside dans le strict respect des consignes post-opératoires données par le chirurgien.

Parmi ces consignes : éviter de toucher son nez dans les suites de l’intervention.

 

Qu’est-ce qu’une rhinoplastie ?

 

Quelles que soient les modalités opératoires (rhinoplastie classique ou ultrasonique), l’intervention consiste à remodeler les structures nasales (os et cartilage). Il s’agit par exemple de rajouter de la matière au niveau de la pointe du nez quand celle-ci est tombante ou, à l’inverse, de réduire le volume d’un nez trop large ou d’une bosse sur l’arête nasale.

C’est donc une intervention relativement invasive, qui provoque généralement un œdème et des hématomes pendant plusieurs jours, voire semaines, après l’opération.

C’est la raison pour laquelle il est essentiel d’observer des règles de prudence dans les suites immédiates, et même au-delà.

 

Peut-on toucher son nez juste après l’opération ?

 

Dans nombre d’interventions de chirurgie esthétique, les douleurs post-opératoires dissuadent naturellement le patient de toucher la zone opérée. C’est un peu différent dans le cas d’une rhinoplastie car la douleur est, dans la plupart des cas, assez modérée.

Le risque est donc de ne pas se méfier et d’effectuer les nombreux gestes du quotidien qui impliquent de toucher son nez : maquillage, port de lunettes, mouchage, grattage du nez, etc.

Pourtant, ces gestes doivent être évités dans les suites immédiates car les structures nasales ont été remodelées et les tissus agressés. À ce stade, manipuler la zone opérée peut être lourd de conséquences : cela peut provoquer des complications de type saignement ou déplacement des structures nasales encore fragiles, avec évidemment un impact possible sur le résultat final.

Il est donc essentiel, dans les jours qui suivent l’intervention, de ne surtout pas toucher son nez ni se moucher. Il faut aussi se montrer très précautionneux lors de l’habillage et du déshabillage, par exemple pour enfiler ou retirer un pull par la tête.

Cette consigne est plus facile à observer quand le patient porte encore une attelle mais la vigilance reste de mise une fois l’attelle retirée, généralement au bout d’une semaine.

 

Quand peut-on toucher son nez sans risque après une rhinoplastie ?

 

La récupération après une rhinoplastie est généralement assez longue.

L’évolution se fait par paliers successifs et on considère qu’il faut compter une année pour réellement constater le résultat final. En effet, les os et le cartilage ont été remodelés et leur consolidation complète est longue.

Une fois la première semaine post-opératoire passée, il est évidemment possible de reprendre une activité quotidienne plus normale. Mais certaines précautions doivent toujours être observées, et ce pendant au moins un mois :

  • Éviter toute activité susceptible d’exercer une pression sur le nez, par exemple les sports qui impliquent de mettre un casque ou qui exposent à un risque de choc sur le visage.
  • Éviter de toucher son nez de façon trop appuyée lors du maquillage ou de la toilette.
  • Se moucher avec précaution, sans forcer exagérément sur les structures nasales et en procédant par tamponnements légers.

En cas de port de lunettes, privilégier les montures les plus légères possible pour éviter une pression continue sur les structures nasales.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 2 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 2 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités du Dr Picard