Preservation rhinoplasty

Dr Picard    //    Chirurgie esthétique à Paris & Levallois    //    Chirurgie esthétique du nez    //    Preservation rhinoplasty à Paris & Levallois

La « Preservation Rhinoplasty » est une technique récente de rhinoplastie que tous les experts mondiaux recommandent actuellement. Cette technique est possible pour environ 50% des personnes qui souhaitent avoir recours à une rhinoplastie.

  • Expansion rapide de la « Preservation Rhinoplasty » depuis l’année 2019.
  • Amélioration des résultats en rhinoplastie.
  • Résultats plus naturels.

Qu’est-ce qu’une « Preservation rhinoplasty » ?


 

Quelle est la définition de la « Preservation rhinoplasty » ou « Rhinoplastie préservatrice » ?

  • La « Preservation Rhinoplasty » est une évolution majeure, concrète et immédiate de la prise en charge chirurgicale des personnes qui désirent modifier l’apparence de leur nez.
  • La « Preservation Rhinoplasty » simplifie, fiabilise, et sécurise la rhinoplastie.
  • C’est en 2019 que le concept de rhinoplastie préservatrice est arrivé au congrès de Nice.
  • Depuis ce congrès, tous les spécialistes en rhinoplastie comprennent que cette technique va prendre l’ascendant sur la technique de rhinoplastie structurelle classique chez au moins 50% des patients.

 

Quelle est la philosophie de la « Preservation Rhinoplasty » ?

  • La philosophie est de la « Preservation Rhinoplasty » consiste à garder au maximum le nez existant par opposition à la philosophie de la rhinoplastie classique.
  • La rhinoplastie classique dite structurelle est la technique de rhinoplastie la plus répandue dans le monde encore aujourd’hui.
  • En 2014, la rhinoplastie structurelle a connu une avancée technologique avec la possibilité d’utiliser les ultrasons (rhinoplastie ultrasonique) pour couper et polir les os et les cartilages.
  • Mais les mêmes gestes opératoires étaient réalisés avec ou sans l’utilisation des ultrasons :
    Les dimensions du nez étaient réduites puis restructurées en reconstruisant le tiers moyen du nez par l’utilisation de greffons de cartilages appelés « spreader graft » ou la rotation de la partie supérieure des cartilages triangulaires appelés « sprader flap ».

 

Qui sont les bons candidats pour une « Preservation Rhinoplasty » ?

  • La « Preservation Rhinoplasty » ne peut pas être utilisée pour tous les types de nez, mais au moins 1 patient sur 2 peut bénéficier de cette technique.
  • La « Preservation Rhinoplasty » est adaptée aux personnes qui souhaitent un résultat naturel et qui ont un nez:
    • Qui présentent une bosse de taille modérée.
    • Qui n’est pas trop large.
    • Qui est droit.
    • Qui n’est pas asymétrique.
    • Qui ne nécessite pas de septoplastie importante.
    • Qui ne présente pas un creux du dos du nez.

 

Qui sont les mauvais candidats pour une « Preservation Rhinoplasty » et pourquoi ? 

  • Certaines particularités nasales ne sont pas encore évidentes à traiter par « Preservation Rhinoplasty », mais ces « mauvaises indications » ne sont pas figées, et pourraient devenir de bonnes indications dans un futur proche :
    • Les déviations nasales, bien que les techniques de Cottle ou Finocchi sont intéressantes.
    • Les bosses supérieures à 6 millimètres de hauteur, par risque de bosse résiduelle.
    • Les asymétries du dos du nez nécessitant un travail de restructuration et de symétrisation.
    • Les irrégularités du dos du nez nécessitant une résection.
    • Les nez trop larges ou les personnes qui souhaitent affiner leur dos du nez.

 

Quelles sont les particularités techniques de la « Preservation Rhinoplasty » ? 

  • La bosse du dos du nez n’est plus retirée mais reculée par la technique du « Push-Down ». Le bénéfice est important : pas de modification des lignes dorsales esthétiques, pas d’apparition d’irrégularité, lignes dorsales d’aspect naturel.
  • Les structures cartilagineuses sont exposées en passant au raz du cartilage c’est-à-dire sous leur périchondre, permettant la préservation de 2 ligaments assurant la stabilité de la pointe du nez : le ligament de Pitanguy et le Scroll ligament.
  • La dissection sous le périchondre et le périoste permet de conserver un maximum d’épaisseur sous la peau pour la préserver.
  • La sculpture de la pointe du nez est plus conservatrice avec plus de modelage et moins de résection cartilagineuse.

 

Quelle est la définition de la technique du « Push Down » ?

  • La technique du « Push Down» est l’élément majeur de la « Preservation Rhinoplasty » :
    • La bosse ostéocartilagineuse n’est plus coupée et râpée mais reculée jusqu’à obtenir un dos du nez plat ou légèrement creusé.
    • Concrètement, la technique structurelle classique consiste à ouvrir les cartilages triangulaires du dos du nez, à réséquer l’excès de septum, puis à refermer les cartilages triangulaires soit avec des spreader flaps soit avec des spreader grafts.
    • Cette technique est toujours valable, précise, efficace et recommandée dans les cas difficiles, asymétriques, irréguliers ou nécessitant une septoplastie concomitante.
    • La technique du « Push Down » ne nécessite plus d’ouvrir les cartilages triangulaires: l’excès de septum est réséqué directement sous les cartilages triangulaires au niveau du tiers moyen du nez et sous les os propres du nez au niveau du tiers supérieur du nez pour permettre au dos du nez d’être appuyé et reculé sur le nouveau septum sculpté : le dos du nez est « pushed down ».

 

Quelles sont les avantages de la technique du « Push Down » sur les lignes dorsales esthétiques ?

  • Les lignes dorsales esthétiques sont les lignes de lumière qui descendent de la racine du nez vers la pointe du nez.
  • Elles sont quasiment rectilignes et présentent un petit arrondi à la jonction entre le tiers supérieur et le tiers moyen du nez.
  • Ces lignes dorsales esthétiques participent à l’esthétique du nez et au rendu naturel.
  • Lorsque les lignes dorsales esthétiques sont suffisamment belles et harmonieuses, et qu’une « Preservation Rhinoplasty » est possible, alors l’avantage est d’obtenir la correction d’une bosse nasale sans modification des lignes dorsales du nez et de l’aspect naturel du nez natif.
  • C’est un avantage subtil mais bien réel.
  • L’autre avantage de la « Preservation Rhinoplasty », c’est de ne pas créer de discontinuité des lignes dorsales et d’éviter l’apparition des irrégularités discrètes sous la peau fine du dos du nez.

Quelles sont les étapes préopératoires d’une rhinoplastie préservatrice ?


  • La consultation et les examens préopératoires en vue d’une « Preservation rhinoplasty » sont les mêmes que pour une rhinoplastie esthétique.

Déroulement


  • Hospitalisation:
    • Il faut arriver environ deux heures avant le début de l’intervention.
  • Anesthésie:
    • L’anesthésie est générale.
  • Dessins:
    • Les marquages préopératoires au feutre stérile placent les repères chirurgicaux.
  • Infiltration:
    • Un sérum anti-saignement et antidouleur est injecté dans l’ensemble du nez pour faciliter la chirurgie, la rendre indolore et sans saignement.
  • Exposition:
    • Les structures osseuses et cartilagineuses sont séparées des tissus mous dans le plan sous périchondral, c’est-à-dire au raz des cartilages et des os. 
  • Bosse du nez:
    • La bosse du nez est traitée par la technique du « Push-Down » comme définit dans le paragraphe précédent.
  • Ostéotomies:
    • Le futur dos du nez est séparé des structures auxquelles ils sont encore attachés, c’est-à-dire le nasion au niveau de la racine du nez, et les parois latérales de l’os maxillaire à la jonction entre le nez et les joues.
    • Le nouveau dos du nez est ensuite fixé sur le septum.
  • Pointe du nez:
    • En fonction de chaque pointe de nez, les gestes sont différents.
    • Je configure les pointes de nez selon 2 grands types de techniques décrites par Rollin Daniel et Baris Cakir.
  • Fermeture cutanéo-muqueuse:
    • A la fin de l’intervention, la peau et les muqueuses sont suturées avec des fils de suture très fins.
  • Mise en place de l’attelle:
    • Dans l’immense majorité des cas, une attelle de contention est placée sur le dos du nez.
  • Mèches:
    • En cas de gestes importants sur la cloison nasale, des tulles gras sont insérés dans les orifices narinaires pour quelques heures.

Quel est le déroulement postopératoire d’une « Preservation Rhinoplasty » ?


  • En dehors d’un gonflement moins important, les suites postopératoires d’une « Preservation rhinoplasty » sont identiques à celles d’une rhinoplastie esthétique.

Quel est le prix d’une « Preservation Rhinoplasty » ?


  • Le prix d’une Preservation rhinoplasty est identique à celui d’une rhinoplastie primaire : 5800€.
  • Ce prix ne comprend pas la première consultation avec le Docteur Frédéric Picard (100€), la consultation avec l’anesthésiste (100€), et les médicaments postopératoires.
chirurgien esthetique paris docteur frederic picard chirurgien esthetique 92 chirurgien specialiste protheses mammaires lipofilling rhinoplastie

Docteur Frédéric Picard

Le Docteur Frédéric Picard, chirurgien esthétique à Paris et à Levallois, est spécialiste en chirurgie esthétique et réparatrice des seins, du visage (notamment en rhinoplastie), ainsi qu'en chirurgie esthétique des fesses, de la liposuccion, et en chirurgie de l'intime féminin.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 3

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?