Augmentation mammaire par prothèses mammaires (ou implants mammaires)

Dr Picard    //    Chirurgie esthétique à Paris & Levallois    //    Chirurgie esthétique des seins    //    Docteur Picard, chirurgien spécialiste des prothèses mammaires à Paris

La pose d’implants mammaires est la meilleure intervention possible pour galber et réparer une poitrine peu développée ou abîmée. La pose d’implants mammaires transforme le bien-être d’une femme complexée par le manque de féminité et de rondeur de sa poitrine.

  • Technique chirurgicale fiable, rapide, réalisable en ambulatoire.
  • Perfectionnement des implants mammaires et des techniques ces dernières années.
  • L’obtention d’un résultat naturel et subtil est parfaitement possible : implant de petite projection, gel souple qui s’anatomise, lipofilling associé chez les patientes très minces, technique du dual plane.
  • Prise en charge possible par l’assurance maladie en cas d’hypotrophie mammaire sévère ou de malformation.

Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire par prothèses mammaires ?


Quelle est la définition d’une augmentation mammaire par prothèses mammaires (ou implants mammaires) ?

L’augmentation mammaire par prothèses mammaires consiste à sculpter et apporter du volume au niveau de la poitrine d’une femme en y plaçant des implants mammaires.

 

Quels sont les objectifs d’une augmentation mammaire par prothèses mammaires ?

Les objectifs des implants mammaires sont un embellissement et un agrandissement de la poitrine et dans d’autres cas une véritable réparation.

>>> En savoir plus sur comment obtenir une augmentation mammaire naturelle par prothèses mammaires ?

 

Quelles sont les bonnes candidates à une augmentation mammaire par prothèses mammaires ?

Les femmes qui n’aiment pas l’aspect de leur poitrine ou leur manque de volume.

>>> En savoir plus : comment choisir entre augmentation mammaire par prothèses ou par lipofilling ?

>>> En savoir plus sur les alternatives et les chirurgies associées à l’augmentations mammaires par prothèses mammaires

Consultations et examens pré-opératoires


Comment se déroule la première consultation en vue d’une augmentation mammaire par prothèses mammaires ?

Elle se déroule en 4 parties :

L’interrogatoire :

  • Le Docteur Frédéric Picard recueille les éléments pouvant avoir un impact sur l’intervention : antécédents médicaux, prise de médicament, usage du tabac, variations de poids, grossesses passées ou désir de grossesses futures.
  • Le Docteur Frédéric Picard évalue l’augmentation mammaire désirée : naturelle, discrète, galbante, légère, modérée, importante.

L’examen clinique :

  • Le Docteur Frédéric Picard examine la poitrine et prends des mesures : symétrie des seins, largeur de chaque sein, hauteur de chaque aréole, chute du sein, surface de la peau, épaisseur de la peau, épaisseur de la glande mammaire, largeur des aréoles.

La réalisation des essais :

  • Le Docteur Frédéric Picard réalise des essais avec des prothèses d’essai pour les patientes qui le désirent et détermine avec chaque patiente la forme, le volume, la projection des implants mammaires et la position de la cicatrice pour les mettre en place.

Les explications :

  • Le Docteur Frédéric Picard explique les possibilités techniques, les modalités opératoires, les inconvénients et les risques opératoires.

 

Quelles sont les examens préopératoires nécessaires avant la pose d’implants mammaires ?

  • Une mammographie pour toutes les femmes de plus de 25 ans ou une échographie mammaire pour toutes les femmes de moins de 25 ans.
  • Une prise de sang pour contrôler les cellules du sang, la coagulation, le foie, le rein et les sérologies virales.

>>> En savoir plus sur les conseils préopératoires

Comment se déroule l’intervention de pose de prothèses mammaires ?


>>> En savoir plus sur les dernières innovations technologiques de la pose de prothèses mammaires

>>> En savoir plus sur les dernières innovations techniques de la pose de prothèses mammaires

>>> En savoir plus sur les différents types d’implants mammaires

>>> En savoir plus sur comment choisir son implant mammaire

 

  • La pose de prothèses mammaires dure environ 1 heure.
  • La patiente arrive à la clinique à jeun environ 2 heures avant le début de l’intervention.
  • Il n’y a plus de douche bétadinée nécessaire avant ce type d’intervention.

 

L’anesthésie :

Dans la majorité des cas, l’intervention se fait sous anesthésie générale, néanmoins il y a possibilité de faire l’intervention sous anesthésie locale et sédation chez les patientes stressées par l’anesthésie générale.

 

L’intervention :

1/ Réalisation des loges prothétiques sur mesure puis mise en place des prothèses d’essai.

>>> En savoir plus sur comment choisir la position de la loge de ses prothèses mammaires

>>> En savoir plus sur comment choisir la position de sa cicatrice de mise en place des implants mammaires

2/ Perfectionnement du résultat par des gestes chirurgicaux : agrandissement de la partie interne de la loge prothétique, assouplissement du muscle grand pectoral, descente du sillon sous-mammaire, libération des brides latérales.

La symétrie et la qualité du résultat sont jugées par le Docteur Frédéric Picard, sa collègue anesthésiste, son aide-opératoire et les infirmières présentes en salle. Le but est d’obtenir le résultat le plus parfait possible.

3/ Mise en place des implants définitifs avec un « Keller Funnel » pour réaliser la « No Touch Technique ».

4/ Fermeture de la glande mammaire puis des tissus sous-cutanés et cutanés.

Le Docteur Frédéric Picard ne met plus de drain lors de la pose d’implants mammaires sauf dans des cas exceptionnels.

Une fois l’intervention terminée, un pansement compressif est mis en place pendant minimum 3 heures.

Suites opératoires de la pose de prothèses mammaires


Quelles sont les suites opératoires immédiates après la pose de prothèses mammaires ?

>>> En savoir plus sur les conseils postopératoires après pose d’implants mammaires

 

Après pose de prothèses mammaires, chaque patiente se réveille avec un pansement compressif, c’est-à-dire un bandage qui comprime la poitrine pour pouvoir diminuer au maximum tous les micros saignements du site opératoire.

Les douleurs postopératoires sont généralement très modérées du fait de la prise en charge anesthésique qui « éteint » le nerf du muscle grand pectoral responsable de la douleur.

L’ouverture du bandage de compression se fait soit le soir même, soit le lendemain matin. Dans l’immense majorité des cas, il n’y a pas de drain mis en place.

La patiente peut décider de sortir le soir même ou de rester la nuit entière à la clinique.

Le stéristrips collés sur la cicatrice sont décollés entre le 12ème et le 15ème jour.

Les stéristrips mis en place vont sous l’eau de la douche et il suffit après la douche de glisser des compresses au-dessus des stéristrips dans le soutien-gorge de contention.

La douleur postopératoire diminue progressivement pour devenir une gêne au bout de quelques jours. En cas de douleur dans les premières heures, il est nécessaire de prendre des traitements antalgiques adaptées.

Il ne faut pas résister à la douleur, il faut l’accepter et prendre les médicaments efficaces sur celle-ci (Paracetamol, Nefopam, Codéine, Tramadol et rarement Morphine).

Le Docteur Frédéric Picard a réalisé un protocole de recherche et publié ses sur l’amélioration de la prise en charge de la douleur postopératoire après pose d’implant mammaire (accéder à la publication).

 

Quelle est l’évolution d’une augmentation mammaire par prothèses mammaires jour après jour ?

Dans les premières heures, la douleur est le paramètre majeur à contrôler : il ne faut pas résister à la douleur mais bien prendre les médicaments efficaces sur celle-ci.

Il ne faut pas avoir mal car cela augmente la tension artérielle et favorise les saignements et les œdèmes : c’est très important de traiter la moindre douleur.

Les seins sont gonflés par de l’œdème, c’est-à-dire par de l’eau qui est infiltré dans les muscles et dans la glande mammaire. Ces œdèmes partent en quelques semaines.

La peau des seins est tendue pendant quelques semaines et cela peut durer plusieurs mois, notamment chez les jeunes femmes ayant peu de glande mammaire et n’ayant pas eu d’enfant.

Les stéristrips restent en place sur la cicatrice pendant 12 à 15 jours, puis ils sont retirés, tout comme les extrémités des fils.

Lorsque la cicatrice est bien fermée et étanche, il faut la crémer avec de la crème cicatrisante pendant 1 an, pour qu’elle s’aplanisse et soit la plus invisible possible.

Le port de charges et d’enfants en bas âge est possible dans les jours qui suivent la pose de prothèses mammaires à condition de bien garder les coudes collés au thorax et de mettre le soutien-gorge de contention.

La reprise du travail après pose de prothèses mammaires est possible au bout de quelques jours, les mouvements des bras devant être au maximum réalisés les coudes collés au thorax.

La reprise de la conduite est possible au bout d’une semaine avec le soutien-gorge de contention et en gardant les coudes au maximum collés au thorax.

La reprise du sport est progressive : seule la marche et les étirements du bas du corps sont autorisés les 2 premiers mois. Les sports ne faisant pas bouger les prothèses mammaires sont autorisés à partir de 2 mois postopératoires avec le soutien-gorge de contention. Les sports risquant de faire bouger les prothèses mammaires (courses à pied, équitation, sports de contact, sport du haut du corps) sont autorisés à partir de 3 mois postopératoires avec le soutien-gorge de contention.

 

>>> En savoir plus sur les prothèses mammaires et la grossesse

>>> En savoir plus sur les prothèses mammaires et l’allaitement

>>> En savoir plus sur les prothèses mammaires et la sensibilité des seins

>>> En savoir plus sur le résultat définitif après pose d’implants mammaires

 

Quelles sont les complications postopératoires envisageables après la pose de prothèses mammaires ?

La complication rare mais possible est l’hématome postopératoire, nécessitant son évacuation au bloc opératoire sous anesthésie générale.

Les autres complications sont extrêmement rares : infection, désunion de cicatrice (possibles chez les fumeuses), contracture capsulaire, asymétrie, et déplacement de la prothèse.

 

>>> En savoir plus sur le risque de rotation des implants mammaires anatomiques

>>> En savoir plus sur la contracture capsulaire ou coque

>>> En savoir plus sur les prothèses mammaires et les cancers du sein

 

 

Quel est le suivi postopératoire après la pose de prothèses mammaires ?

Dans les premiers jours, le suivi est rapproché en fonction du désir de chaque patiente. L’ablation des stéristrips et des extrémités des fils a lieu entre le 12ème et le 15ème jour. Les autres contrôles ont lieu au bout d’un mois et demi, de trois mois et d’un an postopératoire.

Le suivi sur du long terme est très léger, il peut être fait par e-mail en dehors de l’apparition d’évènements particuliers (douleurs, sensation de tension mammaire, induration, rougeur).

Chaque évènement particulier qui dure plus d’un mois doit faire pratiquer une échographie mammaire pour vérifier l’intégrité des prothèses mammaires.

La durée de vie des prothèses mammaires actuelles est supérieure à 20 ans.

>>> En savoir plus sur le suivi et le changement des implants mammaires

Prix et prise en charge


Quels sont les critères de prise en charge des prothèses mammaires par l’assurance maladie ?

  • Hypoplasie mammaire ne remplissant pas un bonnet A ou totale (amastie).

>>> En savoir plus sur l’amastie

>>> En savoir plus sur les malformations mammaires

Si une patiente désire une augmentation mammaire et l’un de ces critères est présent, Le Docteur Frédéric Picard remplit une demande d’entente préalable qui entrainera une étude de dossier par l’assurance maladie avec souvent examen clinique par un médecin conseil de l’assurance maladie.

 

Quel est le prix de l’augmentation mammaire par prothèses mammaires ?

Le prix d’une augmentation mammaire par prothèses mammaires est de 5200€.

Ce prix ne comprend pas la première consultation avec le Docteur Frédéric Picard (100€), la consultation avec l’anesthésiste (100€), le soutien-gorge de contention de marque EMBODY (environ 100€), et les médicaments postopératoires.

En cas de prise en charge par l’assurance maladie, le prix d’une augmentation mammaire par prothèses mammaires avec le Docteur Frédéric Picard est d’environ 2700€.

Ce prix ne comprend pas la première consultation avec le Docteur Frédéric Picard (100€), la consultation avec l’anesthésiste (70€), et le soutien-gorge de contention de marque EMBODY (environ 100€).

Photos augmentation mammaire par prothèses avant-après


Voici quelques exemples d’augmentation mammaire par prothèses mammaires avant après

chirurgien esthetique paris docteur frederic picard chirurgien esthetique 92 chirurgien specialiste protheses mammaires lipofilling rhinoplastie

Docteur Frédéric Picard

Le Docteur Frédéric Picard, chirurgien esthétique à Paris et à Levallois, est spécialiste en chirurgie esthétique et réparatrice des seins, du visage (notamment en rhinoplastie), ainsi qu'en chirurgie esthétique des fesses, de la liposuccion, et en chirurgie de l'intime féminin.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 3

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?