Comment se caractérise le vieillissement de la peau et du visage ?

Entre l’enfance et l’âge mûr, la peau s’abîme et de nombreux paramètres se modifient :

  • La diminution de l’épaisseur: la peau s’affine et perd des couches cellulaires, des fibres et des vaisseaux.
  • La couleur: des tâches, des cicatrices, des pores et des petits vaisseaux apparaissent.
  • La diminution de l’éclat: la peau perd de son éclat et un teint terne s’installe progressivement.
  • L’aspect lisse: des ridules et des rides de creusent progressivement du fait des contractions des muscles du visage.
  • La diminution de la fermeté: la peau perd de ses fibres de collagène, donc de sa fermeté.
  • La diminution de l’élasticité: la peau perd de ses fibres d’élastine, donc de sa capacité à reprendre sa place initiale après étirement.
  • L’augmentation du tonus musculaire: les muscles du visage perdent leur capacité à se relâcher même au repos.
  • La chute des tissus: les tissus (peau, graisse, muscles) se dirigent inexorablement vers le bas du visage du fait de la pesanteur et font apparaitre des plis et des sillons.
  • La distribution graisseuse: la graisse des pommettes, des tempes, des joues, et des sourcils diminue de volume progressivement ce qui creuse progressivement le visage. A l’inverse, de la graisse apparait au niveau des paupières inférieures.

 

Comment se caractérise le vieillissement des cheveux ?

Le vieillissement des cheveux, en dehors de toute pathologie immunitaire ou endocrinienne, se caractérise par :

  • La perte de la pigmentation: des cheveux gris puis blanc apparaissent.
  • La diminution de la densité capillaire: la chute des cheveux est plus importante que la repousse.
  • La diminution du diamètre capillaire: les cheveux poussent plus finement.
  • La diminution de la souplesse des cheveux: les cheveux sont plus raides.
  • La diminution de l’éclat: les cheveux sont moins brillants.

 

Comment se caractérise le vieillissement de la silhouette ?

Le vieillissement normal de la silhouette se caractérise par :

  • La diminution du volume musculaire: les muscles perdent en volume, en souplesse et en puissance.
  • L’augmentation du tissu graisseux: de la graisse apparait progressivement même chez les personnes minces.
  • Le relâchement cutané: toute la peau du corps perd en fermeté entrainant un relâchement tissulaire au niveau des fesses, des cuisses, des bras, du ventre et de la poitrine.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?