En savoir plus sur les complications et les « rhinoplasties ratées »

Dr Picard    //    FAQs    //    En savoir plus sur les complications et les « rhinoplasties ratées »

Que faire lorsqu’on a une narine bouchée après une rhinoplastie ?

  • Dans un premier temps, il faut consulter son chirurgien pour vérifier la perméabilité des voies aériennes et l’aspect des muqueuses.
  • Dans l’immense majorité des cas, il s’agit d’un œdème des muqueuses nasales qui se résorbe spontanément sans prendre de traitement particulier.
  • En cas de d’obstacle postopératoire sur les voies aériennes, un scanner du massif facial est réalisé pour poser un diagnostic précis et décider de la conduite thérapeutique.

 

Qu’est-ce qu’une rhinoplastie « ratée » ?

  • Une rhinoplastie ratée est une rhinoplastie qui déçoit.
  • Il y a plusieurs possibilités devant une rhinoplastie « ratée » :
    • Le résultat espéré par le patient était irréaliste, auquel cas le premier chirurgien a mal exprimé les possibilités techniques et a fait naitre un espoir qui ne peut pas être satisfait.
    • Les décisions techniques prises pendant l’intervention n’étaient pas les bonnes.
    • Les processus de cicatrisation ont modifié la forme du nez par plusieurs mécanismes :
      • 1° Un point de suture s’est rompu ou s’est dénoué.
      • 2° De la fibrose cicatricielle s’est créée.
      • 3° Un soutien cartilagineux s’est déplacé.
      • 4° Une force élastique tissulaire a repris sa forme ou sa position initiale.
      • 5° Un traumatisme direct accidentel a créé une lésion ou déplacé des structures osseuses ou cartilagineuse.
      • 6° La cicatrisation osseuse ou cartilagineuse a créé des irrégularités sous la peau.

 

Que faire devant une « rhinoplastie ratée » ?

  • Lorsqu’une personne n’est pas satisfaite de sa rhinoplastie ou présente un défaut visuel qui ne la satisfait pas, il s’agit donc de faire soit une retouche soit une rhinoplastie secondaire.
  • Le déroulement est toujours le même :
    • Il vaut mieux attendre 1 an pour que les tissus du nez soient solides et éteints de tout processus cicatriciel.
    • Un scanner peut être nécessaire pour évaluer les voies respiratoires, l’état du septum et les possibilités de prélèvement de cartilage septal.
    • Le plan chirurgical doit expliquer précisément les objectifs de l’intervention:
      • Dos du nez: retirer une bosse résiduelle, affiner, traiter une déviation, combler un creux, traiter une irrégularité.
      • Pointe du nez: affiner la pointe, remonter la pointe, traiter une déviation, combler un creux, traiter une asymétrie, traiter une irrégularité.
      • Narines et columelle: Remonter la columelle, traiter une rétraction narinaire, traiter une asymétrie narinaire, traiter une irrégularité.
    • Le résultat apparait progressivement sur un à deux ans, les processus cicatriciels étant plus difficiles et plus longs.
chirurgien esthetique paris docteur frederic picard chirurgien esthetique 92 chirurgien specialiste protheses mammaires lipofilling rhinoplastie

Docteur Frédéric Picard

Le Docteur Frédéric Picard, chirurgien esthétique à Paris et à Levallois, est spécialiste en chirurgie esthétique et réparatrice des seins, du visage (notamment en rhinoplastie), ainsi qu'en chirurgie esthétique des fesses, de la liposuccion, et en chirurgie de l'intime féminin.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?